MHDD est un logiciel gratuit, développé par Dmitry Postrigan, permettant d’établir un diagnostic de bas niveau sur disque dur. Il permet par exemple de détecter le crash d’une tête de lecture sans ouvrir le disque dur (dans certains cas).

MHDD dans le détail

MHDD reconnaît les interfaces suivant: SATA, IDE, SCSI. Il est possible de travailler aussi via un port USB avec l’installation d’un driver. Ceci dit, nous ne recommandons pas l’utilisation du port USB qui n’est pas du tout adapté pour la récupération de données ni réparer un disque dur.
Les différentes utilisations de MHDD:

  • Diagnostic
  • Réparation de mauvais secteurs
  • Formatage de bas niveaux
  • Gestion SMART
  • Accès secteurs en mode RAW
  • Récuction acoustique

MHDD n’utilise pas le BIOS et accède directement aux secteurs du disque dur (il ne s’occupe pas des tables de partitions ni du système de fichiers NTFS, FAT etc). Par exemple si votre disque dur n’est pas reconnu dans le BIOS, il est possible que MHDD le reconnaisse. MHDD fonctionne de cette sorte:
MHDD — Controleur IDE ou SATA — Disque Dur

La différence est évidente avec ,par exemple, un programme qui tourne sous DOS:

Programme — MSDOS — BIOS — Controleur IDE ou SATA — Disque Dur

Disque dur READY dans MHDD

diagnostic-disque-dur-mhdd

Ce que vous devez voir dans MHDD:

  • 1. DRDY et DRSC

Donc un disque dur READY.

  • 2. La capacité du disque dur
  • 3. La marque

On ne devrait bientôt plus que voir Western Digital, Seagate ou Toshiba, qui sont les seuls 3 acteurs du marché en 2013.

  • 4. Le numéro de série

Utiliser les attributs SMART pour diagnostiquer votre disque dur

Tapez la commande SMART ATT ou F8 pour avoir accès aux attributs SMART.

Le plus important est la valeur dans le champ «Reallocated Sectors Count» qui correspond au nombres de remap de secteurs. Elle doit être de zéro. Si elle est supérieur à 50 le disque dur est endommagé, ou alors en surchauffe, ou il y a un problème d’alimentation.

Jetez un oeil sur la température du disque dur (Tous les disques dur ne l’affiche pas). Elle doit être comprise entre 20 et 40 degrés Celcius.

Le taux d’erreur UDMA CRC doit être à zéro. Il correspond au nombres d’erreurs apparue pendant le transfert des données. Si il n’est pas à zéro, soit c’est un problème de câcle ou d’overclocking.
Les autres attributs SMART ne sont pas très utile en terme de diagnostic pour disque dur.

Les Commandes dans MHDD

Voici une liste non exhaustive des principales commandes de MHDD. Pour une liste complète, tapez ‘man’ dans l’invite de commande.

  • ID et EID ou Shift+F2

Information sur le disque dur. Sans danger.

  • SMART ATT ou F8

Attribut smart du disque dur. Intéressant en terme de diagnostic. Voir plus haut. Sans Danger

  • SCAN ou F4

Explicite et potentiellement Dangeureux.

  • STOP ou Shift F4

Explicite. Sans Danger.

  • ERASE

Effacement de secteurs ou du disque dur entier. Ne peut pas être stoppé. Dangereux.

  • CX

.
Temps moyen d’accès au disque dur. Sans Danger.

  • TOF

Copie un ou plusieurs secteurs dans un fichier. Potentiellement dangereux.

  • FF

Copie d’un fichier sur un ou plusieurs secteurs. Potentiellement dangereux.

  • AAM

Augmentez ‘seek time’ pour réduire la nuisance sonore.

Scanner et interpréter une panne de tête de lecture ou de Zone système.

scanner-disque-dur-mhdd

Start et End LBA: Taille de ce que vous voulez scanner.

Remap: ( Non destructeur de données si moins de 100 mauvais blocks donc 255 00 secteurs défectueux)

Timeout: Utilisez 5

Loop: Bien pour une petite taille de scan.

Erase Delays: Dangereux et perte de données.

  • Si vous voyez tous les blocks comme mauvais pendant le scan, faites STOP. Il s’agit d’un problème de Zone système. MHDD ne peut pas réparer mais un changement de PCB à chaud peut faire l’affaire

    Normalement vous ne devriez pas voir de blocks marron ou rouge. Si le scan ressemble à un damier c’est qu’il y a des délais sur la lecture de certains blocks, patience. Si vous avez des blocks marqués comme (“A”, “x”, “S”, “!” etc), ce sont de mauvais blocks (1 block= 255 secteurs.). Si il y en a sur plus de 20% de la surface, c’est un crash de tête de lecture