Project Description

Laboratoire expert en récupération de données sur SSD (Solid State Drive)

Nous travaillons sur tous les modèles de disques SSD suivants:

– Intel®
Lacie®
Crucial®
– PatriotMemory®
– STEC®
– SanDisk®
Samsung®
– PNY Technologies®
– Western Digital®
– Micron® Crucial®
– OCZ® Technology
Kingston Technology®
– Transcend®
– Toshiba®
– Seagate®
– Plextor
– Corsair
– Qumo
– Micron

Récupérer des données sur mémoire flash est tout un art.

Le niveau de complexité est maximum quand on parle de mémoire flash. Nous maîtrisons le sujet.Testez nos services!

Besoin d’un expert?

Les causes de pannes sur les disques SSD

– Altération des données due à des surtensions ou pannes,
– Corruption du firmware,
– Panne du contrôleur,
– Usure des puces mémoire NAND ou dégradation des cellules Flash,
– Effacement de l’utilisateur,
– Inondation, incendie
– Endommagement des circuits imprimés,
– Endommagement des connecteurs…

ssd

Récupérer des données sur un disque SSD

Contrairement aux disques traditionnels qui utilisent des plateaux magnétiques entraînés en rotation pas un moteur et sur lesquelles des têtes de lectures se déplacent, les SSD exploitent une toute autre technologie : Le stockage de données dans des puces de mémoire flash NAND.

La récupération de données sur un disque SSD s’apparente à une récupération de données RAID, puisqu’il faut effectuer une image de chaque puce flash ou mémoire NAND composant le SSD et puis reconstruire les données à partir de ces différents composants. La récupération de données sur SSD est clairement une des plus complexes et plus cher.

Le contrôleur, la puce qui peut poser problème

Le contrôleur est l’élément essentiel d’un SSD. En effet, il organise et optimise la distribution des données sur les puces NAND, qui vont les stocker. Certains contrôleurs, comme le Sandforce, nous empêchent de récupérer les données si ils tombent en panne. Les contrôleurs Marvell, Intel et Samsung seront de meilleurs choix.